CALEM - Femmes imams et mariages "gay" | Women imams and "gay" marriages



[ENGLISH BELOW]

Madame, Monsieur,


Nous avons le plaisir de vous informer que les inscription pour la conférence CALEM qui se tiendra au
Centre LGBT de Paris la samedi 17 novembre à 18h30, ne seront clôturées qu'à la fin de cette semaine.

Nous vous rappelons que nous aurons le plaisir d'accueillir la femme imam de la mosquée inclusive de Los Angeles,
et fondatrice de l'association des musulmans progressistes américains, Ani Zonneveld ; elle célèbrera le mariage de deux époux* [plus tard durant ces trois jours de colloque dont seule la conférence plénnière se déroulera au Centre LGBT comme indiqué sur le programme CALEM 2012].

Nous aimerions en profiter afin de rappeler que contrairement au clergé catholique par exemple, les musulman-es considèrent le
mariage comme un contrat social entre deux individus consentant, devant deux témoins au moins, célébré en communauté -
ceux/celles qui nous reconnaissent en tant que couple ; les prières de l'imam n’étant là que pour appeler à prier pour le
bonheur des marié-es, certainement pas pour "consacrer" ou "sceller" un contrat entre deux "zawjan" :
terme neutre en arabe qui signifie "époux" et qui n'est pas déterminant du point de vue du genre.
Un argument supplémentaire en faveur du mariage LGBT friendly et musulman.


PS : inscription à CALEM par email, calem.conference.2010@gmail.com
Contacter Ani Zonneveld en ligne, http://www.mpvusa.org/contact_us.html


Très cordialement.






 





[ENGLISH]

Dear Madam, Sir,



We are pleased to inform you that the registration for the CALEM conference to be held at
the LGBT Center of Paris Saturday, November 17th at 18:30, will not be closed before the end of this week.

We remind you that we will have the pleasure of welcoming the woman imam of the
Los Angeles inclusive mosque
and founder of the Association of Muslims for Progressive Values, Ani Zonneveld, who will celebrate the wedding of a couple* [later during this three days colloquium; only the plenary conference is planned at the LGBT Center].

We would like to remember that unlike the Catholic clergy, for example, Muslims consider marriage as a social contract
between two consenting individuals, in front of at least two witnesses, celebrated amongst our community -
those who recognize us as a couple; the prayers of the Imam are there only to call everyone to pray for the
happiness of
the spouses, certainly not to "seal" or "consacrate" a contract between two "zawjan": an
Arabic
neutral term which means "husband" and which is not determinated from a gender point of view.
An additional argument in favor of LGBT friendly Muslim marriages.


PS: CALEM registration by email, calem.conference.2010@gmail.com
Ani Zonneveld contact online, http://www.mpvusa.org/contact_us.html


Yours respectfully.



--
L'assemblée des Administrateurs de HM2F
HM2F Administrators' Assembly

Tél (Paris) - 0(033) 659 919 012
Tél (Lyon) - 0(033) 658 713 848








* Le lieu de ce mariage n'a jamais été révélé publiquement.

* The precise place of this wedding has never been revealed publicly.
Retour haut de page







Partager




    

COLLECTIF CITOYEN POUR UN ISLAM DE FRANCE VÉRITABLEMENT INCLUSIF, 

& UNE LAÏCITE VÉRITABLEMENT RESPECTUEUSE DE TOUTES LES CROYANCES.

Porte-parole, L.Zahed - samedi 7 octobre 2010

Au plaisir de bientôt vous comptez parmi nous.
http://www.homosexuels-musulmans.org
homomusulmans@gmail.com



   

HM2F, notre collectif citoyen, est coordinateur international de la conférence internationale
CALEM - financée en 2012 par le conseil de l'Europe et qui reçu le prix
Pierre Guénin de SOS homophobie -,
membre de la Fédération LGBT, du RAVAD, de l'ILGA ;
membre des collectifs interassociatifs Pinar Selek et IPERGAY, et
membre fondateur du MTE.

Le collectif HM2F est l'aboutissement d'une collaboration fraternelle entre des homosexuel(le)s (ou des citoyens appartenant à d'autres minorités sexuelles visibles) : qu'elles ou qu'ils soient athés, de confession juive, de confession musulmane, chrétienne, bouddhiste ou autre... C'est une grande fierté !
Et nous fomentons le secret espoir à la face du Destin, que cette pluralité et ce "vivre ensemble" citoyen et collégial,
restera la pierre angulaire sur laquelle nous continuerons de bâtir nos projets communs, inch'Allah.