HM2F    |  Compte rendus des réunions  -  Accueil Partage




« 49.10. Les croyants ne sont-ils pas des frères? Réconciliez donc vos frères et craignez Dieu, afin de mériter Sa miséricorde.
49.11. Ô vous qui croyez ! Ne vous moquez pas les uns des autres, car parfois ceux qui sont tournés en dérision valent mieux que ceux qui les raillent. Que les femmes ne se moquent pas non plus les unes des autres, car, là encore, les raillées sont parfois meilleures que leurs railleuses. Ne vous dénigrez pas et ne vous donnez pas de sobriquets injurieux. Quel vilain caractère que la «perversion» qui s'allie mal avec la foi ! Ceux qui ne se repentent pas sont les vrais injustes.
49.12. Ô croyants ! Évitez de trop conjecturer sur les autres, car il est des conjectures qui sont de vrais péchés. Ne vous épiez pas les uns les autres ! Ne médisez pas les uns des autres ! Lequel d'entre vous voudrait manger la chair de son frère mort? Non ! Vous en auriez horreur ! Craignez donc Dieu ! Il est Indulgent et Miséricordieux.
49.13. Ô hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous vous avons répartis en peuples et en tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. En vérité, le plus méritant d'entre vous auprès de Dieu est le plus pieux. Dieu est Omniscient et bien Informé.
»

CORAN: 49.10-13


" La présente association est un collectif citoyen engagé pour un islam de France véritablement inclusif, notamment envers les individus appartenant de fait à une minorité sexuelle, en particulier les HM2F –homosexuelles musulmans de France.
L’association est ouverte à toutes et à tous, pour lutter ensemble dans l’intérêt de tous les citoyens et contre toutes les formes de discriminations, sans distinction d’origine ethnique, d’orientation sexuelle ou de genre (...)."

" HM2F se doit d’être un espace citoyen permettant à chacun/chacune d’enrichir sa réflexion personnelle au contact des autres, afin à terme de construire une représentation apaisée, conciliante de sa spiritualité et de sa corporalité. HM2F s’inscrit donc en faux contre toutes formes de discriminations ou d’exclusions à l’encontre des musulmans de France ou d’ailleurs, appartenant de fait à une minorité LGBT, qui doivent être considérés désormais par les musulmans de France comme des citoyens à part entière et comme leurs égaux (...)."








Au vue du nombre de nos activités qui depuis janvier 2010 se développent de manière exponentielle, veuillez nous demander les comptes-rendus de nos réunions et de nos activités directement par email - accueil.partage.HM2F@gmail.com







        Partage avec les nouveaux membres (permanence mensuelle du samedi 25 février 2012)



            Nous  étions 16, dont 8 nouveaux membre et 5 femmes, à la permanence mensuelle de l'accueil du samedi 25 fevrier a 16h au Centre LGBT de Paris. Nous avons partagé quelques boissons et biscuits, tout en discutant chacun-es de nos expériences, nos craintes, nos espoirs, dans le respect des règles du partage.


AlhamdouliAllah pour ces échanges ; L.ZAhed pour la commission AP









_______________________________________






        Partage avec les nouveaux membres (samedi 24 septembre 2011)


Nous étions cinq au Centre LGBT de Paris, dont deux membres nouvellement inscrits et le premier secrétaire ainsi que le fondateur et porte-parole de HM2F. B. d'origine turque, 19 ans, qui s'interroge sur la façon dont on peut concilier islam et sexualité ; et N., 23ans, de culture chrétienne qui s'interroge sur le fonctionnement d'une association d'homosexuel-les musulman-es ; et enfin H. d'origine marocaine et membre de l'éducation nationale. Ainsi que Samy et Ludovic, qui ont procédé à l'accueil de ce mois-ci.


N. nous parle de sa recherche spirituelle ; il se dit agnostique et ne sait pas si il croit en Dieu, mais croit en une "quelque chose de supérieur".


B. nous dit que pour lui l'Islam serait incompatible avec l'homosexualité. Il nous dit qu'il est venu parce qu'il est musulman ET homosexuel. Pour lui il y a des "choses" qui ne sont pas compatibles, "dans l'homosexualité" - comme la sodomie -, avec l'islam. Selon lui la sodomie est une "perversion" par qu'a l'époque de Sodome et Gomor des hommes violaient d'autres hommes ; mais même si l'on peut pratiquer la sodomie sans violer son partenaire, il pense tout de même que cette pratique sexuelle est perverse. B. nous parle aussi du fait que pour être un bon musulman il faut croire au six piliers de la foi (croire en Dieu, en son Prophète , etc) ; pour lui l'homosexualité n'est par conséquent pas incompatible avec le fait d'être un musulman croyant.
Enfin, pour lui le monde est une "épreuve" ; si nous avions eut des pouvoirs "magiques", nous aurions, selon lui, voulu être des "pervers". Ce monde implique donc que nous contrôlions nos pulsions en ce monde d'ici bas qui est "temporaire", avant d'être juge et d'aller soit eu paradis, soit en enfer. Il respecte en tout ce que dit le Coran et croit au destin contre lequel on ne peut lutter.
Certains lui posent la question a propos de Sodome et Gomor qui est une histoire très vague et métaphorique, avec une vision du peuple de Loth qui ne parle sans doute pas de l'homosexualité en tant que tel. Par exemple, il y a le verset qui parle d'une "turpitude" qu'aucun autre peuple avant eux ne pratiquaient : (Coran :7.78) "Nous avons aussi envoyé Loth vers les siens. Il leur dit : Commettrez-vous des turpitudes qu'aucun peuple n'a jamais commises avant vous ?" Alors que l'homosexualité existe depuis toujours, partout dans le règne animal, même parmi les poissons. 


S. est algérien et en France depuis trois ans. Il nous dit avoir une forte culture musulmane - notamment durant Ramadan -, et une forte « culture chrétienne » aussi puisque ses parents ont étudiés en Kabylie chez les pères blanc ; aujourd'hui il y a des statuts de la Vierge chez ses parents.
Il nous dit qu'il est venue a HM2F pour tenter de réconcilier sa foi et sa sexualité ; qu'il a rencontre les imams homosexuels lors de la conférence CALEM en 2010, ce qu'il a apaise. Aujourd'hui il parvient a envisager sa sexualité sereinement. Il reste gêné par l'amalgame qui est encore souvent fait entre traditions machiste et religion ou culture musulmane. Pour lui il faut retourner aux sources, au Coran et ne pas hésiter de s'approprier notre héritage, sans préjugés, sans penser avoir des réponses toute faite.
B. confirme effectivement que malgré toutes les questions qu'il se pose par rapport a ce qu'on lui a dit sur son orientation sexuelle, l'Islam ne peut être une religion qui exclue, c'est une religion inclusive ; comme le rappel la déclaration du réseau international INIMuslim dont HM2F fait partie.
Enfin, nous reparlons des hadiths apocryphes ou mensongers qui condamneraient l'homosexualité - ou les femmes -, et qui en réalité n'ont jamais été prononcées par le Prophète , qui en réalité a pris la défense proactive des individus appartenant de fait a une minorité sexuelle.


S'en suivent les témoignages des autres participants de ce jour (...).


Merci a tous pour leur participation.


AlhamdouliAllah pour ces échanges ; votre tout dévoué L.Zahed, porte-parole et fondateur de HM2F.










________________________________________





        Première réunion organisée par la commission AP (samedi 30 avril 2011)




Voici un bref Compte-rendu du déroulement de l'Accueil.

Personnes présentes :
A. Fergani.
N. Bali.

Personnes absentes excusées:
Q. Dezetter

Lieu:
Hall du centre LGBT
En effet, le sous sol etait attribué a sos homophobie. Cet imprévu n'a pas ete gênant pour le déroulement de l'Accueil.

Personnes accueillies:
3 filles et une sympathisante
- F. vingtaine d'années, d'origine sénégalaise - mauritanienne, étudiante en eco/gestion a la sorbonne.
- H., trentaine d'années d'origine maghrébine, commerçante a paris. Accompagnée d'une sympathlsante.
- Y., trentaine d'année, responsable des ventes pour une mutuelle, d'origine algérienne.

L'ambiance fut excellente et l'accueil se déroula de manière tres fluide. Les différentes invitées ont semblé intéressées par les activités de l'association. Elles étaient particulièrement intéressées par le fait de travailler sur la spiritualité, et sur le thème de sa conciliation avec leurs sexualités. Y. a manifesté son envie d' "aider" les plus jeunes en difficulté a ce niveau.

Point important:
H. et Y. ont fondé, en 2006, un groupe muni d'un site web ayant pour vocation de regrouper les lesbiennes musulmanes. Ce site est actuellement peu Actif.

Décisions prises par F. Assia et N. Bali :
- se munir de questionnaires (comme en formation) pour le prochain Accueil.
- se munir d'une pancarte formulant le nom de l'association.

Cordialement.

Un grand merci au Centre LGBT de Paris pour sa collaboration.


N.bali. - par ailleurs administrateur co-responsable de la commission "Femme et Féminité"


 


Retour haut de page









Partager




    

COLLECTIF CITOYEN POUR UN ISLAM DE FRANCE VÉRITABLEMENT INCLUSIF, 

& UNE LAÏCITE VÉRITABLEMENT RESPECTUEUSE DE TOUTES LES CROYANCES.

Porte-parole, L.Zahed

Au plaisir de bientôt vous comptez parmi nous.
http://www.homosexuels-musulmans.org
homomusulmans@gmail.com



   

HM2F, notre collectif citoyen, est coordinateur international de la conférence internationale
CALEM - financée en 2012 par le conseil de l'Europe et qui reçu le prix
Pierre Guénin de SOS homophobie -,
membre de la Fédération LGBT, du RAVAD, de l'ILGA ;
membre des collectifs interassociatifs Pinar Selek et IPERGAY, et
membre fondateur du MTE.

Le collectif HM2F est l'aboutissement d'une collaboration fraternelle entre des homosexuel(le)s (ou des citoyens appartenant à d'autres minorités sexuelles visibles) : qu'elles ou qu'ils soient athés, de confession juive, de confession musulmane, chrétienne, bouddhiste ou autre... C'est une grande fierté !
Et nous fomentons le secret espoir à la face du Destin, que cette pluralité et ce "vivre ensemble" citoyen et collégial,
restera la pierre angulaire sur laquelle nous continuerons de bâtir nos projets communs, inch'Allah.