HM2F    |  Compte rendus des réunions  -  Festive Queer








Au vue du nombre de nos activités qui depuis janvier 2010 se développent de manière exponentielle, veuillez nous demander les comptes-rendus de nos réunions et de nos activités directement par email - accueil.partage.HM2F@gmail.com







        Soirée cinéma - "Keep the lights on" (mardi 11 septembre 2012)

        Notre Conseil d'Administration a eu le plaisir de proposer une soirée cinéma au MK2 Beuabourg à Paris. Nous étions ainsi 6 pour visionner ensemble à 19h45 le film "Keep the light one". Ce film est très poignant, toutefois un peu triste voir "hard", très triste par moment :

Erik est réalisateur de documentaire. Paul est avocat. Tous deux sont homosexuels, l'un assumant, l'autre pas. Ils se rencontrent un soir pour une aventure sans lendemain mais, très vlsionite, décident de se revoir. A mesure que se développe leur relation, chacun, de son côté, continue de combattre ses propres pus et addictions...

   












___________________________________________















        Picnic de l'aïd 2012 : fêter ensemble la fin du mois béni de Ramadan (samedi 25 août)

        Nous étions presque 25 par une journée très agréable ;  après le groupe de parole mensuelle de HM2F au Centre LGBT de Paris (où certain-es frères et soeurs d'horizons très divers - Mauritanie, Algérie, Tunisie, Dom-Tom français, convertie à l'islam et même pélerins ayant pris part au pèlerinage incluusif à la Mecque en Juin dernier - ont pu partager en toute confidentialité leurs préoccupations), nous avons en effet picniqué sur les quais de Seine sous un beau soleil (malgrè la météo qui, cette année encore pour notre picnic annuel de l'aïd, annonçait de la pluie). ALhamdouliAllah  ^ô^












___________________________________________











        Théatre Marigny  - Biyouna  (mercredi 21 mars 2012)



      Nous étions deux ce soir là (d'autres furent interéssés, mais le spectacle a connu un tel succès qu'il n'y avait plus de places disponibles ce soir là...) à assister au spectacle de Biyouna.
Biyouna présentait ici son premier spectacle solo en France avec ce franc-parler qui a fait d’elle une icône dans son pays : l'Algérie. A travers son histoire, cette grande voix fait le lien entre deux pays et deux cultures avec la lucidité, l’humour et la désinvolture d’une grande Dame.










___________________________________________










        Le mariage de deux homomusulmans  - Région parisienne  (samedi 18 février 2012)


        [ENGLISH  BELOW  HERE]


      Nous étions plus de quarante membres et sympathisants de HM2F ou ami-es du couple de mariés, à partager cette fête organisée en l'occasion du mariage de Qiyaam et Ludovic.
Après un mariage civil en Afrique du Sud*, où ils se sont rencontrés il y a deux ans, les deux époux ont célébré maintenant leur magnifique mariage islamique en France. « Il faut briser le tabou. Tout est compatible, à condition d’être fidèle à ses valeurs. Tout les savants s’accordent à dire que l’islam n’agit pas sur les relations interpersonnelles. C’est une voie, pas un dogme », explique Ludovic à VSD**.
 

 

La cérémonie, à laquelle ont également été invités des associations LGBT *** chrétienne et juive, c’est déroulé en plusieurs temps : après un déjeuner aux plats très métissés, l’imam - Jamal, administrateur en charge du groupe Prière et Méditation de HM2F, maître de psychologie - a récité les prières traditionnelles avant de lire la sourate du Coran Al-Fatiha ; un imam Gay !? C’est possible affirme Jamal : « l’imam a une fonction sociale, peu importe ma vie privée ».

Ensuite notre frère et homme d’église - Thiebault, lui aussi membre de HM2F - a suggéré à tou-tes de se donner la main afin de réciter le Notre Père ; puis notre frère rabbi - J., membre également de HM2F - a récité les prières traditionnelles afin de bénir l’union de deux époux, en français puis en hébreu. Cette paix, cet œcuménisme, donnera les larmes aux yeux à plusieurs convives !

Il a été vraiment merveilleux de voir tout le monde ensemble. Il y avait une ambiance extraordinaire : tout le monde a dansé ensemble sur des musiques indiennes, orientales ou contemporaines. Et les cinq prières de la journée ont été accomplies ensemble, pour ceux et celles qui prient à la façon musulmane ; l’une d’entre elles à été guidée par une femme - notre sœur Judith Ijtihad.

Les époux ont eu la bénédiction de la mère, de la sœur et du père de Ludovic, venu-es pour l’occasion depuis Marseille où ils résident. Après les difficultés initiales à accepter un fils gai, le père de Ludovic dit maintenant : « Dieu peut tout pardonner, conclut-il, sauf le fait de causer du dommage à quelqu'un d’autre. A qui mon fils fait-il du mal ? Seul Dieu le jugera ».

 

Paradoxalement, c’est l'Etat français qui leur crée des problèmes en raison de l’imbroglio juridique et des discriminations envers les couples de mêmes sexes. La France ne reconnaît pas leur mariage conclut en Afrique du sud l’année dernière - le 12 août 2011 -, pourtant elle leur refuse également de se Pacser, en raison du fait qu’ils sont déjà mariés à l’étranger - la loi relative au pacs précise qu’il faut être célibataire pour conclure un Pacs… Quant la loi française évoluera-t-elle afin de permettre à tous les citoyen-nes de France de vivre leur amour en toute sécurité ? Les deux époux ont requis un examen de leur cas particulier par la Chancellerie ; prions pour eux. Le collectif citoyen des HM2F à également adressé en ce jour une lettre au Président de la République afin d'attirer son attention sur ces doubles discriminations.


LETTRE  DISPONIBLE  AU  FORMAT  PDF


* En Afrique du Sud le mariage est autorisé depuis 2006, ce qui ne saurait faire oublier la situation dramatique et parfois mortelle que vive de nombreux gays et lesbiennes ou transidentitaires ailleurs en Afrique

** Un article est paru à ce sujet dans le magazine VSD du jeudi 23 février 2012 (VSD n° 1800, p.32).

*** Lesbienne, gay, bisexuel-le, transidentitaire ; nous remercions en cela David et Jonathan - tout particulièrement sa commission internationale -, le Beit Haverim, Carrefour des chrétiens inclusifs, Communion Béthanie.

NB : un compte-rendu rédigé sur les conseils avisées de notre association sœur en Italie, MOI.


[ENGLISH]

We were more than forty members and supporters of HM2F, or friend of the married couple, to share this happy moment at the wedding of Qiyaam and Ludovic. After a civil wedding in South Africa *, where they met two years ago, the couple celebrated their beautiful Islamic marriage now in France. "We must break the taboo. Everything is compatible, as long as you stay true to your values. All scholars agree that Islam does not act on interpersonal relationships. It is a path, not a dogma", says Ludovic to VSD **.

 

The ceremony, to which were also invited LGBT Christian and Jewish associations ***, has gone through several phases: after a lunch with very mixed dishes, the imam - Jamal, administrator in charge of the group Prayer and Meditation of HM2F and Master of Psychology - recited the traditional prayers before reading the Qur'an Sura Al-Fatiha. A Gay imam!? Jamal says it's possible, "the imam has a social function, regardless of my private life".

Then our clergyman brother - Thiebault, also a member of HM2F - suggested to all recite hand in hand the Our Father; and our Rabbi brother - Jeremiah, also a member of HM2F - recited the traditional prayers to bless the union of a married couple, in French and then in Hebrew. This peace, this ecumenism, gave tears to the eyes of several guests!

It was really wonderful to see everyone together. There was an extraordinary atmosphere: everyone danced together on Indian, oriental and contemporary music. And the five prayers of the day have been completed together, for those who pray the Muslim way; one of them has been guided by a woman - our sister Judith Ijtihad.

The husbands had the blessing of the mother, sister and father of Ludovic; they came from Marseille, where they reside, for the occasion. After initial difficulties accepting a gay son, Ludovic's father now says: "God can forgive everything, he says, except the fact of causing damage to someone else. Does my son commit any crime toward anyone? Only God will judge him".

 

Paradoxically, it is the French state creates problems because of the legal mess and discrimination against same sex couples. France does not recognize their marriage concluded in South Africa last year - concluded on the 12th of August 2011 -, yet it also denies them the right to contract a PACS ****, due to the fact they are already married abroad - the law states that to contract a PACS partners must be single... Shall the French law evolve to enable every citizen of France to live in security? The couple has required a review of their case by the Chancellery (French ministry of justice); let’s pray for them. The citizen network HM2F has also adressed a letter to the French president of the Republic, to draw his attention of these particular double discriminations.


A  LETTER  AVAILABLE  IN  PDF





* In South Africa same sex marriage has been allowed in 2006; that should not obscure the dramatic and sometimes fatal destiny of many gays, lesbians and transsexuals in Africa or elsewhere.
** There was an article dedicated to this wedding in the French national magazine VSD; Thursday, February the 23rd of 2012 (VSD No. 1800, p.32).
*** Lesbian, Gay, Bisexual, transidentitaire, we thank David and Jonathan in it - especially its international commission - the Beit Haverim, Crossroads Christian inclusive, Bethany Communion.

**** PACS: French civil union opened to all citizens.

 

NB: a report drafted on the advice given of our sister association in Italy, MOI - http://www.ilgrandecolibri.com/2012/02/ludovic-e-qiyaam-tra-matrimonio.html










___________________________________________










        Le piquenique de l'aïd des HM2F - les Tuileries (dimanche 4 septembre 2011)


Nous étions 15 (dont 7 nouveaux membres et sympathisants, 6 femmes, ainsi qu’un professeur dans une synagogue parisienne et ami de deux HM2F). Après avoir partagé nourriture et boissons, nous avons effectué un temps de partage entre un soleil de plomb et quelques gouttes de pluie.

                   

Plusieurs nous parlent de leurs vacances, de la fin de Ramadan, du plaisir que certain-es ont eut de partager des expériences avec leur famille comme ils/elles ne l'avaient pas fait depuis plusieurs années ; mais grâce au soutien des uns et des autres au sein de HM2F, nous sommes plusieurs a parvenir a réconcilier, dans une certaine mesure, les différentes facettes de notre identité. Certains nous disent au contraire que ce premier Ramadan, qu’ils ont effectué pour la première fois en étant ouvertement gay ou lesbienne, a rappelé de vieux démons ».

Enfin, plusieurs d'entre nous n'ont pas fait Ramadan ou ne sont pas musulman-es, mais certain-es ont été les invitées d’iftars musulmans ; c’est la rupture du jeune en famille, ou entre HM2F, qui ont été plusieurs à organiser entre eux des iftars cette année encore. Ils ont trouvé que, en dépit d'un contexte politique parfois délicat (...), la communauté musulmane de France a vécu ce Ramadan de manière sereine, apaisée, conviviale.

 

Après le piquenique et le temps de partage, 10 d'entre nous se sont rendu dans notre café oriental du centre ville pour boire un thé à la menthe accompagné d'une chicha (narguilé). Les discussion en amenant d'autres, certains d'entre nous ont parlé du voyage en Terre sainte (Israël-Palestine) que nous préparons ensemble pour novembre 2011 inch’Allah ; d'autres ont discutés fraternellement au sujet de la vie de couple en étant homosexuel-les ou bisexuel-les ; d'autres encore ont partagé leur point de vue sur le « salafisme » (de la racine arabe salaf – ceux qui sont passés), de la façon la meilleure de suivre l'exemple et l'esprit de l'islam des origines, du message de Paix et d'amour universel que porte l'islam en son sein : le Tawhid ; d'autres enfin ont partagé leur joie de faire partie de confréries mystiques soufis inclusives, ou le dhikr ("rappel", méditation) nous apprend à croire en un avenir radieux, en recevant la Lumière de notre bien aimé Seigneur.

 

Consulter CR du dîner d'iftar de la nuit du Destin pour le Ramadan de 2011, en cliquant ici.











___________________________________________











        L'exposition architecturale de l'Institut du Monde Arabe  (samedi 18 juin 2011)

                Ce jour là nous étions une petite dizaine à avoir rejoint Assia, administratrice en charge du groupe Festive Queer de H2MF, afin de visiter à l’Institut du Monde Arabe, le pavillon Channel et l’exposition de Zaha Hadid. Plusieurs de ses travaux sont exposés sous forme de maquettes et images de synthèse. Cette exposition met en perspective plus de trente années d’activités de Zaha Hadid.

    

       

 

        Puis, nous avons bu un verre au café de l'IMA, avant de profiter d’une accalmie des averses de ce jour là, afin de profiter d’un beau soleil de fin de journée en pique-niquant sur les quais de Seine non loin de là. Nous avons beaucoup rit, accueilli de nouveaux membres et nous avons partagé à boire et à manger, tout en prenant des photos mémorables !

   

L.Zahed et vos tout dévoués admnistrateurs de HM2F.






___________________________________________








        L'anniversaire des 1 an de HM2F  (samedi 22 janvier 2011)

    Ce soir là nous étions une bonne centaine de membres et de sypathisants de HM2F à nous être réunis afin de fêter autour d'un buffet et en musique, l'anniversaire des un an de HM2F.

    Un an déjà ! Un an de dur labeur et de bonne volonté des uns et des autres, de convivialité mais aussi de combat pacifique, collégial, intellectuel, pour le respect de nos droits fondamentaux en tant qu'individus appartenant de fait à une minorité sexuelle ET en tant que musulman-e-s de France.

    Nous avions accueilli ce soir là entre autre l'écrivain C. Linda Moor pour la dédicasse de son livre. Merci à tous de votre soutient, et tout particulièrement merci à notre soeur Assia, référente du groupe Festive Queer, qui nous aura préparé une soirée mémorable !


Bien fraternellement.

Merci à notre soeur Assia d'avoir tout organisé à la perfection !
L.Zahed - fondateur et porte-parole



___________________________________________










        Orientarias - opéra arabe, création (Lundi 4 octobre 2010)

___________________________________________


___________________________________________

        C'est par Phénicie que la soprano libanaise Rima Tawil débuta son concert, et c'est par Phénicie qu'elle le clôtura. Phénicie, une chanson, mais aussi un appel au passé, au souvenir et à l'Histoire. 

        Cette chanson dont le sens profond nous fait rappeler avec beaucoup d'émotion les aléas de la vie, l'incertitude de l'avenir et le long chemin semés d'embuches que l'être doit parcourir, n’a laissé aucun membre de l'association HM2F insensible. C'est au seuil de l'entrée de la sale Pleyel que c'est donner rendez vous nos frères et sœurs HM2F afin de pouvoir profiter tous ensemble de la présence exceptionnelle de Rima Tawil à Paris et de partager un moment de convivialité entre personnes différentes, mais ayant comme vecteur leur intérêts pour la culture de l'Islam.

        Certains ont trouvé la voix de la Soprano envoutante, certains apaisantes et certains d'autres l'on trouver tout simplement magique, mais aucun n'a était déçu par la représentation. Personnellement, je me range d'emblée du coté de ceux qui ont trouvé sa voix magique, on aurait dit que chaque chanson tissait un fil invisible (un lien) pour maintenir un rythme diffèrent mais harmonieux avec la chanson suivante.

        Dans la salle nous avons remarqué la présence de certaines personnalités politiques dont Fadhila Amara – ministre de la république -, qui portait les couleurs d'une France de diversité. D'ailleurs, ce mot est le mot qui conviendrait utiliser pour définir l'association : Diversité des origines, des cultures et des âges. Un métissage et une richesse humaine hors norme.

        La soirée se termina autour d'une table ou les membres de l'association sont arrivés à la déduction suivante, c'est en apprenant à connaître les autres que l'on apprend à se connaitre soi même.

Vos tout dévoués membres du groupe Festive Queer - Assia & Samy.


Retour haut de page









Partager




    

COLLECTIF CITOYEN POUR UN ISLAM DE FRANCE VÉRITABLEMENT INCLUSIF, 

& UNE LAÏCITE VÉRITABLEMENT RESPECTUEUSE DE TOUTES LES CROYANCES.

Porte-parole, L.Zahed

Au plaisir de bientôt vous comptez parmi nous.
http://www.homosexuels-musulmans.org
homomusulmans@gmail.com



   

HM2F, notre collectif citoyen, est coordinateur international de la conférence internationale
CALEM - financée en 2012 par le conseil de l'Europe et qui reçu le prix
Pierre Guénin de SOS homophobie -,
membre de la Fédération LGBT, du RAVAD, de l'ILGA ;
membre des collectifs interassociatifs Pinar Selek et IPERGAY, et
membre fondateur du MTE.

Le collectif HM2F est l'aboutissement d'une collaboration fraternelle entre des homosexuel(le)s (ou des citoyens appartenant à d'autres minorités sexuelles visibles) : qu'elles ou qu'ils soient athés, de confession juive, de confession musulmane, chrétienne, bouddhiste ou autre... C'est une grande fierté !
Et nous fomentons le secret espoir à la face du Destin, que cette pluralité et ce "vivre ensemble" citoyen et collégial,
restera la pierre angulaire sur laquelle nous continuerons de bâtir nos projets communs, inch'Allah.