HealthMag

Le Mag Santé & bien-être

Bouton du pubis : causes, traitements, précautions et conseils

Faisant partie des régions du corps les plus fragiles, le pubis peut être atteint par plusieurs problèmes cutanés parmi lesquels l’on compte les boutons. La majeure partie des personnes dans le monde en souffre, se présentant avec divers symptômes. De nombreux facteurs peuvent expliquer cette affection qui pour certains n’est pas considérée comme grave tandis que pour d’autres c’est le contraire. Pour vous permettre de mieux cerner ce mal, cet article vient vous apporter des informations essentielles relatives à ses causes, à ses manifestations, ainsi qu’aux remèdes et traitements pour s’en débarrasser.

Les causes du bouton sur le pubis

L’on peut noter de multiples causes qui sont à la base du bouton sur le pubis. Ainsi, les infections sont l’une des principales raisons de la survenance de ce mal. Il peut s’agir de la teigne qui est dûe aux champignons. C’est une éruption rougeâtre et prurigineuse qui a tendance à pousser dans la zone de l’aine. Le molluscum contagiosum provenant d’un virus apparaît sous l’aspect de bosses rondellées avec une structure ferme, elles démangent ou s’imflamment. Notez que lorsque les boutons du pubis viennent d’une infection, ceux-ci sont plus ou moins douloureux et possèdent à l’intérieur du pus. Ces derniers sont très contagieux et peuvent se répandre sur d’autres zones si rien n’est fait dans l’immédiat.

Le furoncle peut aussi être à l’origine de bouton sur le publis. Ce sont des pustules qui peuvent apparaître sur le pubis ou sur d’autres parties par l’action d’une bactérie. Ainsi, par le fait d’un mauvaise hygiène ou d’une folliculite l’on peut se retrouver avec ce mal. C’est pourquoi il est conseillé de prendre grand soin de sa peau et surtout de toujours bien sécher les parties pas très cachées du corps.

Sachez également qu’un rasage mal effectué peut irriter la peau et générer des boutons sur le pubis. Pour éviter leurs poussées, vous devez vous assurer de disposer votre peau pour cette opération en l’hydratant correctement avant et après afin d’empêcher le sébum de s’y accumuler. Aussi certains parasites à l’instar des poux, ou ceux responsables de la gale peuvent également occasionner la présence des boutons sur le pubis.

D’autres causes non négligeables

Certains types d’allergies tels que la dermatite peuvent être responsables de l’apparition de bouton sur la partie intime de l’homme. Ce problème peut surgir lorsqu’un irritant ou un allergène (cosmétiques ou vêtements) touche votre peau. Ce qui peut engendrer des réactions de la peau en faisant sortir les boutons. Ces genres de boutons ne contiennent pas de pus mais ils démangent. Pour éviter cette situation, il est important de privilégier l’utilisation des produits pas trop forts pour entretenir votre zone génitale.

La présence de bouton sur le pubis peut être le signe révélateur d’une maladie immune notamment le psoriasis, ou le lichen plan. Dans ces cas, les boutons démangent et peuvent créer des plaies au niveau du pubis. Par ailleurs, certaines IST précisément l’herpès, les verrues ou la syphilis peuvent aussi faire apparaître des boutons sur le pubis. Les unes causées par des virus et les autres par des batteries, ces infections peuvent produire des enflures sur le pubis qui sont douloureuses avec des démangeaisons ou pas.

Dans la plupart des cas, le bouton sur le pubis part tout seul après quelques jours. Il n’a donc pas besoin de traitement si la zone atteinte reste toujours propre et bien sèche. Mais si malgré tout il refuse de partir, vous devez consulter un dermatologue. Il pourra vous prescrire des examens de sang ou non pour pouvoir déterminer la source réelle de votre affection.  Ce qui permettra de vous fournir un traitement adéquat qui pourra vous aider à en finir une pour de bon avec cet élément indésirable.

Bouton sur le pubis : comment se traiter ?

Pour combattre le bouton sur le pubis, il existe un bon nombre de solutions, les unes provenant de la médecine et les autres s’inspirant des remèdes naturels à réaliser vous même à la maison. À vous de faire le choix que vous juger bon pour vous. Mais retenez que si vous optez pour les traitements médecinaux, il est important de diagnostiquer comme il se doit le cas. Cela ne peut donc pas se faire sans un examen proprement dit. De ce fait l’automédication est à éviter.

Allez voir un spécialiste, il pourra selon la gravité du bouton sur le pubis vous recommandez soit des antibiotiques, des analgésiques, des lotions, des savons, des antifongiques, des antihistaminiques ou des crèmes tueuses de bactéries ou même une intervention chirurgicale dans des cas très complexes.

En ce qui concerne les remèdes naturels, ils sont réalisés à base des produits usuels tels que l’huile d’arbre pour thé et d’ail. Ces deux substrats sont des puissants bactéricides qui utilisés tous les jours convenablement pourront vous aider à faire disparaître les boutons sur votre pubis mais aussi à arrêter la prolifération des microbes. Leurs utilisations ne demandent pas de protocole. Vous n’avez qu’à mettre quelques gouttes du produit dans du coton puis à nettoyer avec délicatesse la partie concernée pendant une dizaine de minutes et c’est tout. Pour une bonne efficacité, il faut répéter l’action deux à trois fois par jour en s’assurant à ce que votre peau soit au préalable très propre. Afin d’éviter que le phénomène de bouton sur le pubis revienne après avoir effectué un traitement, vous devez contrôler votre hygiène, surtout quant il s’agit de tout ce qui compose votre organe génital.

Aussi avant tout rapport sexuel, vous devez vérifier l’état de santé de votre partenaire afin de ne pas choper les IST. Vous devez également respecter la fragilité de cette zone en ne l’agressant pas avec des produits trop forts ou décapants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *