Perte marron durant la grossesse : causes et traitements

Il peut être inquiétant pour vous si vous remarquez des pertes marrons pendant la grossesse. Bien que ce soit normal et, dans la plupart des cas, ce n’est qu’une autre partie de la grossesse. Les pertes brunes sont très fréquentes et vous ne devez pas paniquer, sauf si elles s’accompagnent d’autres symptômes tels que des démangeaisons ou une odeur nauséabonde.

Perte marron pendant la grossesse

Environ 20 % des femmes ont des pertes marrons pendant la grossesse. Les pertes brunes sont en fait des pertes brun-rougeâtre provenant du vagin qui peuvent se produire tout au long de la grossesse. Les pertes marrons sont essentiellement du vieux sang de l’utérus qui est expulsé. Elles peuvent commencer dès le début de la grossesse et se poursuivre jusqu’à la 37e semaine de la grssesse, c’est-à-dire jusqu’à l’accouchement. La quantité et la couleur peuvent également varier en fonction de la cause des pertes. Il se différencie des saignements menstruels et d’une fausse couche par sa couleur et sa quantité.

Perte marron : les causes

L’ovule fécondé se déplace vers les parois de l’utérus et s’implante lui-même, ce qui peut provoquer des saignements. Les saignements d’implantation de l’ovule peuvent se produire à partir de 6 jours après l’ovulation jusqu’aux premières semaines de la grossesse. Ils se manifestent aussi, parfois, par des taches rose clair quelques jours avant la date prévue des règles. Comme les règles surviennent 14 jours après l’ovulation, les saignements d’implantation précoces sont parfois confondus avec des règles légères et tardives.

Pendant la grossesse, le col de l’utérus se remplit de sang, ce qui le rend sensible. Les rapports sexuels ou un examen médical intrusif peuvent provoquer des pertes marrons et des douleurs.

Les pertes marrons sont parfois causées par l’expulsion spontanée d’une grossesse molaire, une anomalie du placenta. Elles sont causées par des problèmes lors de la fécondation. Une erreur génétique au cours du processus de fécondation entraîne la croissance de tissus anormaux dans l’utérus. Les grossesses molaires sont rares, se produisant dans une grossesse sur mille, et n’aboutissent généralement pas à un fœtus viable. Elles entraînent plutôt une croissance anormalement rapide des tissus. Des pertes marrons et des tissus ressemblant à du raisin sont spontanément expulsés à la fin des grossesses molaires.

Comment réduire les pertes marrons lorsque vous êtes enceinte ?

Si les pertes bruns sont dû à une complication grave de la grossesse, voici ce que vous pouvez faire.

Surveillez-vous

Ne sautez pas vos rendez-vous médicaux et effectuez tous les examens recommandés à temps afin que tout problème puisse être diagnostiqué et géré avant qu’il ne soit trop tard.

Allez-y doucement

Il s’agit des conséquences de la grossesse sur la santé physique et mentale. Voyez si vous pouvez obtenir l’aide d’une personne engagée ou d’un membre de la famille de confiance pour vous aider et réduire votre charge de travail.

Ne faites pas trop d’exercice

Bien qu’il soit important de faire de l’exercice et de rester active pendant la grossesse, n’oubliez pas qu’un excès de choses est mauvais.

Reposez-vous

Aller au lit est la meilleure chose à faire. Dormez pendant autant d’heures que votre corps en a besoin. Essayez de faire une sieste pendant la journée si vous travaillez.

Élevez vos pieds

Le fait de mettre les pieds en l’air vous permet d’alléger votre poids. Cela permet d’améliorer la circulation sanguine dans votre corps et de réduire la quantité de sécrétions brunes pendant la grossesse.

Ne soulevez pas d’objets lourds

Se fatiguer en soulevant des objets lourds n’est pas une bonne idée.

Passez les tests recommandés

Les tests comprennent un examen vaginal et cervical, des analyses sanguines et des échographies, des tests pour vérifier la taille de votre utérus, les niveaux d’hormones de grossesse dans votre sang, la quantité de saignement et la présence de tout facteur visible causant les pertes et les saignements.

Prendre des médicaments

Le médicament administré pour traiter les pertes marrons pendant la grossesse dépend de la nature du problème. Certaines femmes n’ont pas besoin de médicaments alors que d’autres en ont besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *